Edition 2019 - Reportage BX1

Edition 2018 – Reportage BX1

Publié le 9/03/2018
Défi Des Talents : quand les élèves en formation pratique entrent en compétition

 

 

Intervention de Joëlle Maison

– Le mardi 17 AVRIL 2018

Les jeudi 8 et vendredi 9 mars ont eu lieu les « Défis des Talents » au centre de formation EFP.

Il s’agissait de deux journées orientantes à destination des élèves de 2ème et 3ème secondaire. Une première en Belgique francophone.

Une vingtaine de groupes ont été appelés à se rassembler par établissement scolaire, in situ, et à s’attarder durant quelques heures dans une dizaine d’ateliers techniques différents: infographie, carrosserie, pâtisserie, boucherie, menuiserie, plomberie, …

Chacun des professionnels de l’atelier a lancé aux élèves un défi technique et très concret, avec tout le matériel, également professionnel, à leur disposition. Des explications techniques et consignes leur étaient données en amont.

L’exercice comportait une dimension ludique puisque chaque groupe d’élèves était évalué de façon collective sur la réussite ou la perfectibilité de l’exercice qui lui était soumis.

À l’issue de chacune des deux journées, les quelque 300 participants ont été rassemblés pour assister à la proclamation des prix dans une ambiance particulièrement animée.

J’ai pu assister à l’une d’entre elles et, pour l’avoir vécue avec les élèves, l’initiative m’a semblé enthousiasmante, utile, voire indispensable dans le cadre du processus d’orientation positive qui sous-tend le Pacte pour un Enseignement d’Excellence.

Les parlementaires de la Commission éducation y avaient, semble-t-il, été conviés, mais aucun d’entre eux n’était présent. Voilà une occasion manquée d’encourager et de mettre en lumière une activité susceptible de promouvoir l’esprit du Pacte auprès de ses adhérents, mais aussi de ses détracteurs.

D’autre part, je ne saurais trop insister sur l’aspect transversal de la démarche et sur le fait qu’un organisme de formation PME fut à l’origine de l’organisation d’une telle action qui est parvenue à mobiliser autant d’acteurs issus du monde de l’enseignement.

Susciter l’intérêt des élèves, éveiller leur curiosité, participer au processus d’orientation positive, décloisonner les mondes de l’enseignement et de la formation,… voilà autant d’objectifs que permet de rencontrer ce type d’initiative qui est incontestablement une expérience à réitérer.

Mes questions sont les suivantes :

  • Avez-vous eu des échos de cette journée par un membre de votre Cabinet, que vous y auriez délégué ? Le cas échéant, quels sont-ils ?
  • Pensez-vous qu’une telle organisation est susceptible de participer à susciter, encourager, voire même convaincre un jeune de s’orienter vers une formation qualifiante et, partant, de contribuer également à modifier de façon progressive le regard de la société sur ce type de formations ?
  • Envisagez-vous de prendre à l’avenir une part plus active dans l’organisation, de telles journées, notamment en leur assurant une meilleure visibilité auprès des acteurs de l’enseignement ?

Découvrez :

Le compte rendu des débats